18/12/2010

Raciste nous ? eux oui et c'est flagrant.

Scandaleux, ignoble

 

 

de François-Michel Gonnot , (Député UMP de l'Oise)déclare :
Je figure parmi les quelques 153 députés UMP qui ont demandé il y a plusieurs mois au Ministre de la Justice jusqu'ici sans succès - que des poursuites judiciaires soient ouvertes contre quelques groupes de rap qui, dans des chansons que fredonnent les banlieues et qui se vendent même à la FNAC, insultent gravement notre pays et menacent nos compatriotes de façon totalement inacceptable.
Les membres de ces groupes sont étrangers ou d'origine étrangère. Ils ont été accueillis dans notre pays et y font aujourd'hui fortune en vendant leurs insanités. On ne peut accepter, et aucun gouvernement au monde n'accepterait, de tels faits. Jugez par vous-même, et attention c'est
souvent « hard »

 

 

Une radicalisation qui engendre une reaction 

Evolution a suivre... Les paris sont ouverts

Voilà ce qu'on entend chanter aujourd'hui >
>
> Le groupe "113",
>

Diapositive1.JPG

 

> extrait de leurs chansons :
>   
j' crie tout haut : " J'baise votre nation "
>  On remballe et on leur pète leur fion.
>   Faut pas qu'y ait une bavure ou dans la ville ça va péter,
>   Du commissaire au stagiaire: tous détestés !
>  A la moindre occasion, dès qu' tu l' peux, faut les baiser.
>   Bats les couilles les porcs qui représentent l'ordre en France.
>
Le groupe "Sniper",
>
 extraits de leur chanson "J'aime pas" :
>  
J'aime pas ce pays la France et le latin, son système son baratin.
>
Extraits de leur chanson "La France" :
>
Pour mission exterminer les ministres et les fachos
>  La France est une garce et on s'est fait trahir
>   On nique la France sous une tendance de musique populaire
>  Les frères sont armés jusqu'aux dents, tous prêts à faire la guerre
>  Faudrait changer les lois et pouvoir voir Bientôt à l'Élysée des arabes
>  et des noirs au pouvoir. Faut que ça pète !
>   Frère, je lance un appel, on est là pour tous niquer
>   La France aux français, tant qu' j 'y serai, ça serait impossible.
>   Leur laisser des traces et des séquelles avant de crever. Faut leur en
>   faire baver la seule chose qu'ils ont méritée.
>   T'façon j'ai plus rien à perdre, j'aimerais les faire pendre. Mon seul
> souhait
>   désormais est de nous voir les envahir. Ils canalisent la révolte
>   pour éviter la guerre civile.
>  
>
Salif,
>

Diapositive2.JPG

 extrait d'un de ses écrits
> A
llez-y, lâchez les pitts, cassez les vitres,
>  quoi Rien à foutre, d' façon en face c'est des flics
>  C'est U.N.I.T.Y., renoi, rebeu, babtou, tway
>  Mais si on veut contrôler Paris, tu sais que ça sera tous ensemble.
>  Ca y est les pitts sont lâchés, les villes sont à chier, les vitres
>  sont cassées,
>  Les keufs sont lynchés, enfin, ça soulage, Faut que Paris crame.
>  On redémarre la guillotine, pire qu'à Djibouti. La France pète,
>  J' espère que t'as capté le concept.
>  
>
>
Ministère Amer,

Diapositive4.JPG

 extrait de la chanson "Flirt avec le meurtre" :
>  
>  
j'aimerais voir brûler Panam au napalm sous les flammes façon
>  Vietnam tandis que ceux de ton espèce galopent où 24 heures par jour et 7
> jours
>  par semaine J'ai envie de dégainer sur des f.a.c.e.s d.e c.r.a.i.e
>  
>  dommage (....) que ta mère ne t'ait rien dit sur ce putain de pays
>  me retirer ma carte d'identité, avec laquelle je me suis plusieurs
>  fois torché.
>  
>
Smala

Diapositive5.JPG

extrait de la chanson "meurtre légal" :
>
>
Quand le macro prend le micro, c'est pour niquer la France guerre raciale,
>  guerre fatale oil pour oil, dent pour dent organisation radicale,
>  par tous les moyens il faut leur niquer leurs mères Gouers (Français)
>  c'est toi qui perd. Flippe pour ta femme tes enfants pour ta race. On
>  s'est installé ici c'est vous qu'on va mettre dehors
>
>
Extrait de la chanson "Du miel les abeilles" :
>
>
La France
est un pays de putes
>  Mafia etc
>  je suis fier d'être rebeu. J'peux pas trahir mon couscous au lait caillé.
>
>  J'ai passé toute ma jeunesse à racaille (...)
>  Comme le gros Nacine, le gros Nordine, mes potos
> Les Algériens, danger ils ont du mal à nous gérer
>  Les Algériens, danger le passé on l'a mal digéré
>
>
Lunatic,
>

Diapositive6.JPG

 extraits de leur chanson "Temps mort" :
>
>
ALLAH à Toi seul l'homme doit toute son adoration, les vrais savent.
>  On a pas oublié, l'or que le pape porte au cou est celui qui nous a
>  été pillé.
>  Allo c'est B2O encore en chien d' chiennes, les hyènes
>  ressentent la tumeur et moi j' suis d'humeur palestinienne.
>  
>  Qui veut la paix, prépare la guerre, j' te l' rapelle.
>  vote pour emmener les porcs à la morgue,
>  Eh négro ! C'est l'heure d' manger,
>  
>  Brûler leur sperme enéchantillons, souder leurs chattes
>
>  J'suis pas le bienvenu, mais j' suis là,(...),
>  j' suis venu manger et chier là.
>  Quand j'vois la France les jambes écartées j' l' encule sans huile.
>  Zont dévalisé l'Afrique... J'vais piller la France Tu m' dis "la France
>  un pays libre" (...) attends-toi à bouffer du calibre. J'rêve de loger
>  dans la tête d'un flic une balle de G.L.O.C.K.
>
>
Extraits de leur chanson "Mauvais Oeil" :
>
>
Les colons nous l'ont mis profond. A l'envers on va leur faire,
>  On est venu récupérer notre dû
>  Dans vos rues on va faire couler votre pu
>  Attends toi à plus d'un attentat
>  Ici en France, loin des ambiances "pétard" 14 juillet
>
>  Microphone ouvert et nos actions s'amorcent féroces
>  A.L.I., Booba, Lunatic, Hauts de seine, on te saigne.
>
>
Extraits de leur chanson "Guerre/Jihad" :
>
>
on repartira avec leur argent, leur sang et leurs pes-sa (sapes=fringues)
>  La France n'est pas territoire neutre.
>  Mes troupes sont mobilisées
>  Ils ont leurs paradis fiscaux
>  fauton impose nos lieux de non-droits
>  Et si c'est ça qu'ils veulent on va s'armer et s'entourer d'Khos
>
>
Extraits de leur chanson "Islam" :
>
>
Mains on reste pratiquants, délinquants
>  Nos psaumes récitées
>  Par nos mômes de cité à cité.
>  Nique la justice
>  Y'a qu' dieu qui peut me juger
>  Rien qu' j' dors plus, sur cette terre de colons impurs
>  L pour ma Loi suprême représentée par le Iislam.
>
>
Extraits de leur chanson "Violence/délinquance" :
>
>
J'aime voir des CRS morts
>  J'aime les pin-pon, suivis d'explosions et des pompiers
>  Un jour j' te souris, Un jour j' te crève
>  J'perds mon temps à m' dire qu' j' finirais bien par leur tirer d' ssus
>
>
Lunatic dans la violence incite, extraits de leur chanson "Racisme" :
>
>
Et si ma haine diminue C'est qu' les porcs sont morts et qui m' reste plus
> qu' dix minutes.
>  On met leurs femmes sans dessous. Mais attention y'a tension quand j' vois
> un porc chez moi.
>  A rien apprendre sauf que les porcs sont à pendre.
>  
>
Extraits de leur chanson "l'Effort de Paix" :
>
>
J'suis venu en paix, pour faire la guerre aux bâtards....
> Chante pour que les porcs rampent ....
>  J' leur veux la guerre, donc laisse-moi en paix frère...
>  On vend du shit aux blancs...

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx 


   De Gilles PELLEGRINI
 
  
(Musicien/Chef d'orchestre)
 "C'est très très grave de se laisser insulter et de laisser piller notre  argent alors que certains ont vu leur pension de retraite diminuer pendant  qu'on nourrit, à pure perte, ces gens qui nous insultent à longueur d' année.
Sommes-nous devenus fous ou aveugles. Peut-être les deux. Nos parents se  sont battus en 14/18 et 39/45 et y ont laissé pour certains la vie et voir  notre pays dans ce triste état en révolte plus d'un.  IGNOBLE le mot n'est  pas assez fort. On a autrefois censuré les chansons de certains artistes  français et pour moins que ça.

Arrêtons de regarder égoïstement notre nombril. Le réveil va être très douloureux, pour nos enfants et les petits enfants.  Enfin un Député dont personne ne parle dans la presse et qui rue dans les brancards ! !mais sera t-il suivi ?
Il faut faire circuler une pétition pour contraindre le gouvernement à engager des poursuites....... contre ces groupuscules étrangers qui n'ont qu'à aller vomir leur haine dans leur pays bien aimé qui n'a même pas su leur donner les moyens de survivre ou de se loger dignement.
Au fait, ce n'est pas de la discrimination cela ? Que fait la HALDE ?

>
A OUI, j'oubliais, ça ne fonctionne que dans un sens, c'est comme le tiroir caisse: il y d'un côté ceux qu'on rackette toute l'année au profit de ceux qui pillent notre économie de l'autre, et qui nous insultent sans mot dire.
Il nous faut également défendre nos gendarmes et nos policiers qui sont tous les jours exposés à cette racaille..........déchainée et intoxiquée par ces  tristes individus comme le font aussi la plupart des imams. MAM, il est tant que tu te bouges.......
MAINTENANT, si vous êtes d'accord avec ces groupuscules, il vous suffit d'arrêter la chaine. Si au contraire, vous êtes contre ce type de chansons avec ses propos orduriers  contre notre nation et les français, si vous êtes d'accord sur la démarche de cet élu de la République, il vous suffit de  faire suivre ce mail auprès du maximum de connaissance et contribuer peut-être à réveiller ceux qui se sont endormis.
 
xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Quel beau coup de plume,

quelle lucidité, voilà une réplique
Lisez cette lettre :
ouverte, écrite par quelqu'un qui n'a pas froid aux yeux ; qui sait
utiliser les mots adéquats et chose rare, qui signe sa lettre.
Surtout n'oubliez pas de la faire suivre.


 
Lettre ouverte en réponse au Président
du MRAP (très bien tournée; elle fait bien plaisir à lire !)

Monsieur,
Vous avez organisé
récemment, en tant que président du MRAP, un colloque à l'Assemblée nationale intitulé "Du racisme anti-arabe à l'islamophobie".

Vous y avez dénoncé, en France, « les mosquées souillées, les discriminations à l'emploi et au logement, les appels au meurtre, les violences et agressions à l'endroit des populations et des lieux de culte
musulmans. Vous avez montré du doigt l'impunité dont bénéficient les ;auteurs de ces délits, appelant à un réveil de l'opinion publique, un sursaut des institutions (Police, Justice, Education nationale, etc.),
une mobilisation des grandes consciences intellectuelles.

Vous avez raison !
De plus en plus de Français sont racistes. De plus en plus en ont
par-dessus la tête de ce qu'il appellent (à tort) l'invasion
islamo-maghrébine. De cet afflux de populations inassimilables qu'ils
croient (à tort) être le ressort principal de la délinquance et de la
criminalité. De plus en plus sont épouvantés (à tort) par l'afflux de
populations qui, ayant chassé l'occupant raciste des territoires qu'il
exploitait, ont rendu ces terres à l'heureux état de nature mais sont
contraintes de chercher, auprès de l'ancien colonisateur raciste, les
remèdes à la misère provoquée par la décolonisation.
De plus en plus de racistes ont (à tort) des idées de violence en entendant sur les radios les poésies du groupe afro-maghrébin Sniper qui chante, par exemple : « La France nous ronge, le seul moyen de se faire entendre est de brûler des voitures. La France est une garce. On nique la France. »

 

Oui, Monsieur Aounit, la triste vérité est là :

 Les racistes n'entendent rien à la rude poésie des cités et ils en ont par-dessus la tête d'entendre des hexagonoïdes chanter qu'ils niquent la France, et qu'ils baisent leurs
mères.

C'est sûr qu'il y a quelque racisme à ne pas accepter ces coutumes de baiser notre mère
et de niquer notre pays, mais c'est ainsi,Monsieur Aounit : les racistes ne sont pas tolérants.
Et ils ont tort.

Vous avez raison !

Mais comment ces petits blancs arriérés seraient-ils assez évolués, ouverts, libéraux
et modernes pour accepter que des populations qu'ils ont accueillies,
nourries, soignées et enseignées leur crachent leur haine et leur
mépris à la figure ?

Vous faites bien de dénoncer ce racisme-là

 

 En France dans la Chambre des députés de
cette République qui vous a fait tant de mal.. La dignité de l'endroit
ajoute à la force de votre réquisitoire. Mais vous feriez mieux encore
en allant le prononcer là-bas, au bled.
C'est sur place,
chez eux, alors qu'ils sont encore libres, qu'il faut alerter les
milliers d'Afro-musulmans et d'islamo-maghrébins qui s'apprêtent à
céder au mirage du RMI, de la Sécu, des allocs, et à basculer dans le
piège affreux que leur tendent les racistes français.

 

Monsieur Aounit, dites-le à vos frères,

 à vos cousins, à vos femmes, à vos enfants, à
vos voisins, à tous ceux du bled et de la brousse : la France raciste ne veut pas d'eux parce que dans son aveuglement raciste, elle les
regarde (à tort) comme des envahisseurs et des prédateurs.


Dites simplement cette sinistre vérité aux vôtres Monsieur Aounit.

Ne les laissez pas se jeter dans la gueule du loup. Il est de votre devoir de protéger ces malheureux contre cette effrayante menace. Les laisser venir,serait se rendre coupable de non-assistance à personnes en danger.


D'ailleurs vous-même, Monsieur Aounit, vous et tous ceux qui comme vous, êtes condamnés à vivre dans cet abominable pays raciste, n'hésitez pas : brisez vos chaînes, secouez la poussière de vos sandales et quittez cet enfer.


Ne faites pas plus longtemps aux racistes le cadeau de votre enrichissante présence.


Ne soyez plus le gibier de ces chasseurs impitoyables qui attaquent vos mères dans le métro, violent vos filles dans les caves, pillent vos supermarchés, brûlent vos voitures dans vos cités, vendent de la drogue à vos enfants. Ne leur laissez aucun homme à discriminer, aucune femme à insulter, aucun enfant à battre, aucune mosquée à souiller.

N'hésitez pas : vengez toutes ces années de terreur, de souffrance, d'humiliation,d'exploitation qu'ils vous ont infligées : privez-les de la chance que vous représentez.

Et puis, pourquoi vous gêner ? En partant, emmenez vos amis.

Les grandes consciences intellectuelles, les militants immigrationnistes, les journalistes amis, les dirigeants socialistes, communistes, trotskistes et autres.

D'abord cela leur épargnera l'insupportable peine de vivre sans vous, ensuite cela privera la France raciste de la formidable force intellectuelle qui fait son rayonnement dans le monde entier.  Ils seront bien punis, les racistes !

Songez-y, Monsieur Aounit : ils auront l'air de quoi les Le Pen,

 Les Gollnisch, les militants du FN et les électeurs de tout ce monde quand, le dernier bateau ayant franchi la ligne d'horizon, l'ultime avion s'étant
évanoui dans l'azur, la dernière camionnette étant passée de l'autre
côté de la frontière, ils découvriront qu'ils sont désormais entre eux?
Entre racistes.
Tout seuls.
Ah, on voudrait voir ça ! Rien que pour le plaisir.
Cordialement

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Mais que font les droits de l'homme,MRAP,l'UE et kif kif ?

Du sens UNIQUE.

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

 

Bref on en a marre de se taire

Répondons par la ’’voix’’ des airs.

Avec NIKTAM AIR

Niketam air.jpg

 

 Ou bien moins cher

Avec NIKTAM Mer

  Nicktam mer.jpg

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

 

Retour vers le moyen age

Trop affolant pour ne pas
faire suivre..... et puis, surtout... faire circuler cet
horrible témoignage . Comme des centaines d'autres,
aidez nous à faire inverser cette terrible
tendance ?

Cliquez ci-dessous sur le http:/

 

 http://www.youtube.com/watch_popup?v=2ms1AcnQg40&vq=medium#t=44

 

 

 

 

11:01 Écrit par résistant & Vérité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Je suis entiérement d'accord, je suis jeunes, masi me faire bousculer par une telle population indéfiniment me saoul, je suis d'accord, il faut résister contre ces émigrés

Écrit par : romain | 02/01/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.