06/03/2011

idem en Belgique,faites de la place.....

En Belgique aussi.

 

 dessin Ils arrivent KORBO 03.03..JPG

 

T’a  n’in on po d’place eT baraque Ti zout extrême gôche ?       

 

PS ?  , CDH ? , ECOLOS ?

 

Certains ont leur pays liberé ,et ils

 

viennent le reconstruire chez nous

 

peut-être ?

 

Chercher l’erreur.

Ils arrivent en masse.jpg

jeudi, 03 mars 2011

PLACE… PLACE ! FAITES-LEUR DE LA PLACE :

 ILS ARRIVENT !

 

 

Le simoun de la Liberté qui souffle depuis plusieurs mois au Maghreb et dans les pays arabes gonflera le flux migratoire du Sud vers le Nord.

 

Parce que les quelques milliers de Tunisiens débarquant sur l’île italienne de Lempedusa ne sont que l’avant-garde d’une armada de sarrasins qui va déferler sur notre continent dans un futur proche, puisque les eurocrates mondialistes – obnubilés par leurs dogmes angéliques et droits-de-l’hommistes- ne prendront aucune mesure coercitive envers ces hors-la-loi.

 

Dans un contexte un peu différent, l’écrivain Jean Raspail avait écrit en 1973 un livre prémonitoire : Le Camp des Saints  (réédité maintenant chez Robert Laffont).

 

Les charlatans du multiculturel, les gourous du métissage à tous les étages et les pourriticards aux commandes seraient bien inspirés de lire cette œuvre prophétique qui raconte la fin du monde blanc, sous l’invasion de millions et de millions de miséreux du monde entier.

 

AUX IMMIGRES LEUR PLACE, TOUTE LA PLACE !  AUX EUROPEENS LEUR PLACE, RIEN QUE LEUR PLACE !

 

Les gouvernants, les politologues et les journalistes nous racontent maintenant que les Moubarak, les Ben Ali, les Kadhafi & C° sont d’affreux dictateurs qui tenaient leur pays sous un joug de fer et persécutaient leur peuple !  Cet état de fait n’a jamais gêné les dizaines de millions d’européens qui allaient se bronzer à Djerba, à Hammamet, à Hurghada ou à Sharm-el-Sheik, ces dix dernières années, sans se poser trop de questions. Des milliers de « camarades » socialo-bobos-démocratos-écolos ont rendu visite à leurs copains du pourtour méditerranéen sans se boucher le nez, ni fermer les yeux ! Et subitement ceux-ci seraient devenus des « tyrans » ?

 

La gôche et ses courroies de transmissions vont-elles nous abreuver d’un salmigondis humanitaire prêchant la solidarité pour que l’Europe ouvre ses frontières à nos « frères » du Sud ?

 

En Lybie, sur une population de 6,4 millions d’habitants, 30% était des immigrés travaillant dans tous les secteurs économiques du pays. Dont 1,5 million d’Egyptiens, 60.000 issus du Bengladesh, 33.000 originaires de Chine, 30.000 Philippins, 25.000 Turcs, 23.000 Thaïlandais, 18.000 Indiens, des Vietnamiens, des Anglais, des Russes, des Français, des dizaines de milliers de Tunisiens, etc, etc…une vraie Babel !

 

Et un grand danger existe si Mouammar Abou Minyar Abdel Salam ben Hamid al-Kadhafi disparaît à la suite de Ben Ali et de Moubarak, car on ignore  QUI  occupera les postes abandonnés et quelle sera l’ampleur de l’instabilité qui règne déjà en Egypte et en Tunisie. La contagion peut se propager non seulement au Yémen, à Oman, à Bahreïn, en Irak, en Jordanie, au Soudan, au Maroc ou en Algérie et dégénérer comme en Somalie depuis des années… tout est devenu imprévisible pour ceux qui ont ouvert la boîte de Pandore et soutenu ces révoltes « populaires ».

 

Que se passera-t-il si les gérontes de la tribu des Séoud sont à leur tour menacés ?

 

QUAND ON N’EST PAS CAPABLE, ON CHANGE DE METIER !

 

Le plus étonnant et incroyable est bien sûr le fait que ni les USA, ni l’Union Européenne n’ont rien vu venir. Ceux-là même qui disposent d’innombrables services de renseignements et de méthodes ultrasophistiquées pour le recueil des informations. Ceux-là encore qui possèdent le pouvoir de décrypter votre emploi du temps, de déterminer le montant de vos achats dans votre supermarché favori et de lire en temps réel le numéro de votre plaque minéralogique quand votre auto sort du car-wash !

 

Inondés par des centaines de milliers d’informations, les techniciens du renseignement et les analystes des services spéciaux ont été totalement incapables d’anticiper les révoltes de l’automne 2010 et les  rebellions arabes, entièrement scotchés à leurs écrans et coupés du terrain.

 

Souvenez-vous ! Ce ne sont pas les 100.000 caméras installées dans les rues de  Londres qui ont pu empêcher les attentats du 7 juillet 2005…

 

Ce ne sont pas non plus toutes ces caméras, placées dans les grandes villes d’Europe, qui ont fait baisser la délinquance et la criminalité quotidienne…cela se saurait !

 

RAUS, FUERA, GET OUT, BUITEN, FORA, DEHORS !

 

Hormis les pays musulmans en ébullition, certaines contrées d’Afrique Noire sont aussi le théâtre de troubles graves : Somalie, Niger, Côte d’Ivoire, R.D.C, Mali, entre-autres, dont nous voyons les ressortissants arriver sous nos cieux.

Mais pourquoi si loin de leur pays d’origine ?

Pourquoi donc ne s’installent-ils pas dans les régions voisines ?

Parce que l’Europe serait un nouvel Eldorado ?

Parce que notre législation laxiste et les organisations d’aide aux « sans-papiers » et les conseils de  leurs avocats marrons leurs garantissent une aide financière sans travailler, dix fois (et souvent 50 fois) supérieure à ce qu’ils gagneraient chez eux en travaillant ?

Parce que si l’Europe a pu octroyer 4.589 milliards d’Euros au secteur financier en 2 ans (soit 10.000 € par habitant) elle pourrait en faire autant pour une centaine de millions de futurs immigrés qui ne subsistent aujourd’hui qu’avec 2 € par jour ?

 

Il faut en finir avec ces saltimbanques de la Nouvelle Religion Droits-de-l’hommiste et les bonimenteurs du multiculturel, véritables collaborateurs de l’islamisation de nos quartiers !

 

Bientôt de nouvelles élections auront lieu dans la plupart des pays européens : infligeons un carton rouge à la mafia des partis libéro-socialo-démocrato-écologistes, cette mafia qui, d’échec en échec, nous a conduit au fond du gouffre.

 

Par Pieter Kerstens

Lisez ses articles:

http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2011/03/0...

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Ce qui passe sur le net:

Amis Tunisiens, bravo ! Oui, vous avez su, de haute lutte,  exiler le tyran qui oppressait votre pays.

Oui, vous avez su conquérir votre liberté.

Oui, nous les Français et Belges ,dont les ancêtres avaient déjà fait cela il y a quelques années, nous sommes admiratifs.

 Admiratifs et un peu tristes car, évidemment, vous allez nous quitter afin de retourner chez vous pour profiter pleinement de cette conquête politique et économique et rebâtir une Tunisie grande et digne, juste et travailleuse, sociale et intègre qui ne sera donc pas calquée sur le modèle occidental.

N’ayez pas de serrement au cœur, nous comprenons vos priorités : les maigres RSA et autres CMU ,CPAS ect... que nous pouvons vous octroyer ne sont que goutte d’eau par rapport à la manne qui vous attend.

Nous comprenons qu’ayant peut être un peu trop souffert de notre envahissante chrétienté, vous préfériez revenir dans une république laïque et libre, que vous aspiriez à occuper dorénavant des postes à hautes responsabilités, rémunérés en conséquence et que vous ayez plaisir à retrouver la douceur du climat Tunisien.

Bien sûr, vous allez beaucoup nous manquer.

Nous ne trouverons plus de prénom à consonance maghrébine à la lecture des faits divers, beaucoup de coutelleries vont fermer, les producteurs de moutons devront se reconvertir, SOS racisme, DAL et le MRAP,MRAX, vont mettre la clef sous la porte, les démineurs vont connaitre le chômage, les vagues de réduction d’effectifs vont frapper les forces de l’ordre, les banlieues ne seront plus illuminées, de nuit, par les carcasses de voiture, le prix du café dans les bistrots va augmenter.

Mais nous nous résignons et supporterons tout cela.

Mieux, nous voulons aussi vous remercier : nous allons affréter le maximum de moyens de transports pour que le retour au pays se fasse dans les meilleures conditions possibles.

Et même, si, dans un magnifique élan confessionnel, vous arriviez à convaincre vos camarades Algériens,Lybiens et Marocains de faire de même, nous nous priverions pour vous aider à réussir, tous et sous les meilleurs délais, le retour dans votre chère patrie.

Allez sans vous retourner, n’ayez ni peur ni honte de nous abandonner dans une situation critique car, rappelez-vous, nous avons encore les Roms !

 PS : pour les prochaines fêtes, envoyez nous des dattes et du jasmin.

XXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXXX

AVIS bravo les Français,

et chez nous ? ben, oui on ne

peut pas s'exprimer, juste se

taire et douiller.....

Cher ami,

J’ai le plaisir de vous informer de la participation de l’Institut pour la Justice au « grand débat pour le projet 2012 » organisé par l’UMP sur l’application des peines.

L’Institut pour la Justice, depuis sa création, a développé une forte expertise sur ce sujet, avec notamment

 -    son colloque sur « la peine et son application » d’octobre 2009 qui avait montré que les criminels, même dangereux, purgent rarement plus que la moitié de la peine prononcée par les Cour d’Assises

 -    son étude choc sur l’inexécution des peines de prison qui avait révélé que notre pays manquait d’au moins 20 000 places de prison

C’est pourquoi l’Institut pour la Justice a été invité à s’exprimer en toute indépendance à la tribune aux côtés de l’ancienne Garde des Sceaux Rachida Dati, du magistrat Philippe Bilger et de Bruno Beschizza, élu de Seine-Saint-Denis et ancien officier de police.

L’évènement a lieu le mardi 8 mars à la Maison de la Chimie (28, rue Saint-Dominique - 75007 PARIS) de 16h à 19h30. Vous êtes cordialement invité à assister et participer au débat en réservant votre place à grandsdébats@u-m-p.org (réponse obligatoire - nombre de places limité).

Vous pouvez compter sur l’Institut pour la Justice pour défendre votre opinion et demander une Justice plus ferme et cohérente vis-à-vis des récidivistes.

Très cordialement,

Laurence Havel
Secrétaire nationale

 

Logo de l'Institut pour la Justice - citoyens pour l'équité

Institut pour la Justice

140 bis, rue de Rennes
75006 Paris

www.institutpourlajustice.com
www.publications-justice.fr

 

10:11 Écrit par résistant & Vérité | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

stop aux profiteurs emmerdeurs,qui vident nos caisses et qui veulent nous coloniser.Comment se fait-il que ceux qui ont la double nationalité ,ont le droit de voter,l'on n'est pas à moitié Belge,et la nationalité doit se mériter.

Écrit par : Martine | 11/03/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.