16/01/2012

A LA DROITE DU PEUPLE,POUR ET AVEC LE PEUPLE avec la FEDERATION DES NATIONALISTES WALLONS

 NI GAUCHE,

 NI DROITE,
 MAIS A LA DROITE DU PEUPLE,     

 AVEC ET POUR LE PEUPLE.  
 

FEDERATIONS DES NATIONALISTES  WALLONS

 

Diapositive2.JPG

 


 
 

AUX COMMUNALES D'OCTOBRE 2012 - A CHARLEROI

 

Chères Wallonnes, Chers Wallons,

La Ville de Charleroi n’est plus que l’ombre d’elle-même, son statut de Ville criminogène par  excellence n’est point usurpé. De jour, comme de nuit, qui ose encore se déplacer  sans ressentir  la peur au ventre d’être agressé même en….pleine rue ?  La menace est permanente, la répression inexistante !

Les médias subventionnés  avec les deniers publics sont muselés, l’information  ne reflète pas la réalité, le nombre et la gravité des méfaits. La Justice et les services sensés  protéger les citoyens sont,  eux- aussi, manipulés.

La Démocratie est confisquée, il est à craindre la mise en place de mesures drastiques dépassant l’entendement humain, dont seuls les citoyens en supporteraient les conséquences : perte de l’identité, de l’indépendance, de toutes les libertés, individuelle, familiale, de libre  entreprise,  etc. 

La Wallonie est appauvrie, elle perd, de plus en plus, de droits, de privilèges et acquits sociaux, durement gagnés par le sang de ses aînés.

Nos budgets sont grevés de taxations, de prélèvements en tous genres  à tel point qu’une grande partie de la population n’a plus accès à des soins corrects et une nourriture de qualité. Les enfants en sont privés, l’instruction est nivelée par le bas et de surcroît certains élèves sont obligés de suivre les cours dans des classes sans chauffage ! Incroyable mais vrai !!! Pour les jeunes et moins jeunes l’ espoir  de trouver un emploi relève du parcours du combattant, des vies sacrifiées, anéanties et paradoxe  des paradoxes le nouveau gouvernement s’acharne, encore, contre les plus démunis !!!

C’est de la folie, c’est à n’y comprendre plus rien. Les citoyens se poseront des questions : qui  sommes  - nous ? Que  comptons-nous pour ceux et celles qui nous gouvernent ? Rien ? C’est un drame humain dans sa plus brutale réalité.     

La FNW ne cesse depuis des décennies de mettre en garde les partis  traditionnels autoproclamés ‘’démocratiques ‘’ PS, MR, CDH, ECOLOS que la politique socio-économique insensée, menée par les gouvernements successifs serait, tôt ou tard, un désastre majeur pour la Belgique et pour la Wallonie en particulier. Ces partis n’ont jamais tenu compte de nos avertissements de remettre sur rails, de toute urgence, l’économie wallonne. Bien au contraire, les crises financière, socio-économique, les problèmes institutionnels, l’absence de gouvernement de plein exercice et maintenant les mesures drastiques du nouveau gouvernement plongent une grande partie de la population dans une misère digne des temps obscurs du Moyen- Age. 

Par l’incurie des politiques le désastre est maintenant amplement dans de nombreux  foyers wallons, les chômeurs et même  dans les foyers  de ceux et celles qui peuvent  encore se prévaloir de la chance d’avoir un emploi. L’austérité touche de plein fouet  la population  et pour combien de temps encore ? Certainement pour une très longue période.

Nous-mêmes, nos enfants, leurs enfants, devant supporter le remboursement de la dette publique actuelle de 350 milliards d’euros qui devient explosive chaque jour, pour faire face à des dépenses inutiles, dans un  contexte socio-économique très difficile. Que faire, pour éviter  de tomber  encore davantage dans la pauvreté ?

1)  fermer la fenêtre par laquelle l’Etat  jette notre argent, c’est la condition sine qua non, si, nous voulons nous en sortir.

2) assurer le plein emploi.

3) une harmonisation  salariale et sociale.

4) une aide substantielle  aux familles désirant procréer.

5) un enseignement et formation professionnelle en adéquation avec les technologies nouvelles et méthodes de travail en constante évolution.

6) application d’une vraie tolérance zéro, pour la sécurité des personnes et des biens, particulièrement  dans l’entité de Charleroi où le vandalisme, et les dégradations règnent  au quotidien.

7) application des énergies durables et renouvelables pour, enfin,  se libérer des producteurs d’énergies actuels pratiquant des prix exorbitants.  

 Electrabel et Belgacom versent à l’Etat un pactole de 650 millions d’euros par an.  D’où vient tout cet argent ? De la surfacturation des énergies et des télécommunications !  Le CEO de Belgacom et tant d’autres, en moindre mesure, mais, pas à plaindre, est l’homme le plus grassement payé du pays avec une rémunération de 2,2 millions d’euros  par an, soit, 183.333 euros/mois, soit en anciens francs 7.395.635/mois !!!

A la question d’un journaliste à Madame Laurette ONKELINX, sur cette rémunération,  scandaleusement élevée, sa réponse fût : Belgacom est une entreprise performante, il est donc normal de récompenser son dirigeant. Performante ? Oui, c’est incontestable, mais, elle n’a pas dit

ce  qu’elle aurait dû dire : Belgacom est  performante suite à des télécommunications les plus chères d’Europe,  n’oublions pas que Belgacom verse à l’Etat un dividende de 400 millions d’euros par an !

Electrabel et Belgacom sont les collecteurs des taxes indirectes pour le compte de l’Etat !!!

L’Etat est, donc, le premier  responsable de la cherté des services rendus aux citoyens et sa lutte contre la pauvreté n’est autre que de la poudre aux yeux !!! A quoi cet argent sert-il ? A des créations  d’emplois, non. A  la réduction de la dette publique, non. A un fonds de réserve pour les pensions ?  non et encore non, etc. Mais alors à quoi  cet argent sert-il, en définitive ? La question n’est pas de savoir à quoi, mais plutôt  à qui cet argent sert-il ?

Le laxisme,  l’irresponsabilité   des politiques sont  incompréhensibles, aujourd’hui près de deux millions de citoyens sont totalement précarisées, totalement marginalisés et demain combien seront – ils, 3 millions ou plus ?

 Les agences de notations n’en finissent pas de dégrader la Belgique et les spéculateurs se régalent que le pays, au lieu de réduire la dette  l’augmente sans cesse. Comment   peut - il en être autrement avec des engagements  politiques  et économiques  irréfléchis de les dénoncer, sans  se rendre ridicules aux yeux et oreilles, de tous ?

 La FNW ne rentre pas dans de telles considérations puériles  parce qu’il s’agit de l’avenir  de la Wallonie, de son redressement  ou  de sa décadence irréversible, si, la situation reste en l’état.

La FNW  prendra, donc, toutes les dispositions  en matière d’une  réduction drastique de la dette pour qu’en enfin la Wallonie respire à nouveau.

Chères Wallonnes, Chers Wallons, bien d’autres situations seraient à évoquer, mais, celles-ci démontrent combien le marasme est grand et grand serait le travail pour remettre de l’ordre dans ce chaos, si,  les citoyens nous donnaient  le mandat d’agir en conformité des intérêts  

 Wallons. La FNW s’y engage pleinement -  faites – nous  confiance. La FNW est pour la démocratie sociale contre la démocratie capitaliste qui opprime le peuple. Ensemble brisons le cordon sanitaire décrété contre nous pour nous empêcher de mettre en place une vraie justice sociale.

L’UNION FAIT LA FORCE,  NOTRE DEVISE NATIONALE, PLUS QUE JAMAIS D’ACTUALITE !

C’EST MAINTENANT, IL EST ENCORE POSSIBLE DE RETROUVER LES VRAIES  VALEURS DE NOS AIEUX, DEMAIN IL SERA TROP TARD !  NE VOUS FAITES PAS MANIPULER. OSEZ LE CHANGEMENT.

AUX ELECTIONS COMMUNALES, PROVINCIALES   VOTEZ   SALVATORE RUSSO, UN HOMME DU PEUPLE,  INTEGRE, SOUCIEUX DU BIEN-ETRE DE SES SEMBLABLES.      

AIDEZ-NOUS, REJOIGNEZ-NOUS DANS NOTRE COMBAT POUR AFFIRMER NOTRE VOLONTE DE RELEVER LA WALLONIE DEPUIS TROP LONGTEMPS SOUS LA HOULETTE DE PARTIS RESPONSABLES DE SON DECLIN.

FAITES UN DON, SI MINIME SOIT-IL, IL SERA LE BIENVENU. COMPTE IBAN BE13 9794 3565 9539  BIC ARSPBE22  au nom de la FNW, Rue des Bergers, 223   4000  Liège.   

 ITALIANI, ABBIATE FIDUCIA IN ME, PARTICIPATE ANCHE VOI ALLE ELEZIONI D’OTTOBRE 2012. CON IL LORO LAVORO, TANTI SACRIFICI, IL RISPETTO DEI VALORI, I NOSRTI PADRI HANNO SALVATO L’ECONOMIA  DEL BELGIO, ADESSO STA A NOI, NUOVE GENERAZIONI DI SALVARLO UNA SECONDA VOLTA.

Salvatore Russo,  Secrétaire Général,      Contact : 0473/38 87 74    

E-mail : srusso@hotmail.be

   

 

 

 

 

07:44 Écrit par résistant & Vérité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.