31/12/2013

Vœux 2014 et le divorce avec LE PEN

Présentation3FWWWW.jpg

  Vœux 2014 et le divorce avec LE PEN

 

Le Front Wallon tient  à présenter aux wallonnes, aux wallons et à nos adhérents nos meilleurs vœux pour 2014, sachant déjà que nous aurons à vivre une année difficile suite aux mesures prises par le gouvernement papillon qui réduira notre pouvoir d'achat avec aussi un réel manque d'emplois privés avec en sus des charges sociales qui s'alourdiront.

Il s'agira aussi de veiller à ce que le Gouvernement wallon chargé, suite à la 6ème refonte de l'Etat de compétences nouvelles n'alourdisse à nouveau l'administration wallonne, les parastataux et les multiples ASBL subventionnées dont on se demande parfois à quoi elles servent?

 

L'occasion est donnée au Front Wallon d'informer ses sympathisants, les électrices et électeurs de la  véritable raison du divorce de la Fédération des Nationalistes Wallons  avec le FN de Marine Le Pen,  une fédération qui n'a jamais été sanctionnée par une décision de justice.

Pour bénéficier de la subvention publique du Parlement Européen le FN a conclu une alliance avec le Vlaams Belang, alliance officialisée au Congrès du Vlaams Belang par la présence de la jeune Marion  Le Pen. 

 

Le Front Wallon rappelle que le Vlaams Belang est un parti séparatiste et républicain, dès lors, nous ne comprenons pas la politique du FN de Marine Le Pen qui, se veut, d'une part,  le rassembleur de tous les français et d'autre part, n'hésite pas à porter atteinte à l'unité de la Belgique.

 

Il est plus qu'évident que nous ne pouvions en aucun cas avaliser une alliance tellement nauséabonde pour les wallons.

 

Il faut dire et redire que nous sommes des unitaristes qui ne veulent en aucun cas la scission de la Belgique  avec la volonté plus qu'affirmée de nous battre pour un devenir meilleur de la Wallonie qui souffre de précarité, de manque d'emplois où les classes moyennes sont victimisées en permanence avec une volonté affirmée de provoquer un électrochoc pour éveiller un renouveau!

 

Autre raison nous ne sommes pas partisans d'une Belgique républicaine. Nous avons un Roi. Nous tenons à le garder.

 

Les responsables de la Fédération des Nationalistes Wallons ont choisi pour marquer la nette différence de dénommer notre parti "Front Wallon" en souvenir de ce que ce mouvement a été créé par des résistants et que sous cette appellation il y a eu dans les années soixante des élus nationaux et communaux.

 

Cette appellation de Front Wallon est porteuse. Elle fait fi, se distancie de stratégies qui n'ont pour but que de cueillir du pognon sans aucunement se préoccuper de l'avenir de la Wallonie.

 

Nous avons la certitude que vous toutes et tous aurez compris combien il est important de soutenir, d'adhérer au Front Wallon pour qu'en mai 2014 nous récoltions le bénéfice d'une décision courageuse.

redppddddm750ic0a0ajqq2tbi3g6_1387881453.7439animation3.gif

 

Ce n'est pas l'unique raison.jpg

coup dans le dos.gif

  Petit rappel :

Le 14 novembre 2004, lors d'un congrès réuni à Anvers, le Vlaams Blok se dissout et refonde un nouveau parti avec les mêmes personnes et essentiellement le même programme : le Vlaams Belang.

 http://www.brunette.brucity.be/pagodes1/Institutions/VB.htm

 http://fr.wikipedia.org/wiki/Vlaams_Belang

D'un patriote:

N’OUBLIONS PAS REX

Extrait de :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Rexisme

Le mouvement rexiste attira des partisans principalement parmi les Wallons et les Bruxellois francophones. Tandis qu'un autre mouvement d'extrême droite recrutait en Flandre : le Vlaams-Nationaal Verbond (VNV).

Le mouvement tomba dans le collaborationnisme lors de l'invasion allemande, notamment à travers une division SS.

 

 

 

 

 

 

01:33 Écrit par résistant & Vérité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.