10/11/2016

TRUMP Président – BEUDOT( ex.FN) condamnée

 

Diapositive1.JPG

TRUMP Président  –  BEUDOT(exFN) condamnée  

 

En préambule de l'élection présidentielle américaine le FW a tenu une importante réunion à Pont-à-Celles pour faire le point sur  la situation politique en Belgique et plus particulièrement en Wallonie.

A cette réunion assistait un invité surprise Monsieur Jean Claude Pinget Conseiller municipal et Communautaire de Perpignan.

ppt828ABC.pptm [Enregistrement automatique] [Enregistrement automatique].jpg

Pour le FW il faut intensément avoir comme priorité le pouvoir d'achat, l'emploi, la sécurité, la suppression de tous les signes religieux dans les endroits publics, le stop à l'immigration sauvage, un combat permanent contre la montée d'un radicalisme islamiste avec aussi la fin du communautarisme qui conduit à la création de ghettos avec un mode de vie totalement différent du nôtre.

Jean Claude Pinget s'est plus qu'impliqué dans les échanges donnant des conseils avisés, largement partagés par un auditoire captivé.   

Le FW (Front Wallon) se réjouit vivement de la victoire de Donald Trump pour l'accession à la Présidence de la première puissance mondiale.

1478764676.0552animation3.gif

Pour le FW (Front Wallon) c'est la majorité silencieuse américaine qui s'est exprimée dans l'isoloir malgré l'agressivité permanente des médias locaux et internationaux envers le candidat TRUMP le salissant avec excès.

 

Pour le FW (Front Wallon) la victoire de Donald Trump repose sur six thèmes exprimés, répétés à satiété à savoir:

- l'immigration

- l'arrêt de la montée d'un radicalisme islamiste et même  plus

- La fin du matraquage des classes moyennes

-  Le besoin affirmé d'éliminer au maximum la pauvreté avec une limitation absolue des exclus

-  Le rapprochement avec la Russie

- L'absolue nécessité de décadenasser les médias pour une réelle émergence de la liberté d'expression

 

Pour le FW (Front Wallon) ces priorités énoncées par le nouveau Président des Etats Unis sont celles prises depuis longtemps par lui.

 

Comme TRUMP le FW (Front Wallon) est totalement, injustement victimisés par les médias qui ne répercutent jamais ses propositions, taisent ses initiatives même si parfois elles sont reprises par les gouvernements fédéraux et régionaux.

 

Pour le FW (Front Wallon) il est grand temps que le cordon sanitaire favorable à l'extrême gauche saute pour que les Wallons, les Wallonnes soient objectivement informés, que de même le truquage des sondages prenne fin et d'avoir en l'espèce les mêmes espaces de liberté qu'en Flandre.

 

Par ailleurs le FW (Front Wallon) salue, même si c'est dans l'indifférence des médias, la décision tardive du 8 novembre de la 10ème Chambre Correctionnelle du Tribunal de Première Instance de Charleroi qui condamne Brigitte Beudot, conseillère communale FN à l'époque des faits, à payer à Charles PETITJEAN, Député Wallon une somme de 108.000 euros.

Pour rappel le 6 mai 2009 à trente jours des élections Brigitte Beudot confirmait dans les bureaux de la Police Judiciaire de Charleroi ses accusations d'harcèlement sexuel et moral à l'encontre de ce député wallon.

Sur base d'un simple procès-verbal d'audition, malgré les dénégations de l'accusé cette fois là, curieusement, tous les médias se déchainaient jetant en pâture à l'opprobre publique un élu qui n'avait rien  à se reprocher et dont la réélection était assurée.

 

Le FW (Front Wallon) espère que l'élection américaine apportera une mutation dans la façons dont les médias aborderont la politique avec vérité, réalité, en oubliant leur soumission au Parti Socialiste en  ouvrant les portes à une véritable liberté d'expression attendue depuis trop longtemps par la grande majorité de nos concitoyens .

 

1478731397.6689animation3.gif

 qDiapositive4.JPG

'i

08:14 Écrit par résistant & Vérité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.